Le refuge en vidéo!

Parrainer un cheval

Nous soutenir - 1er mars 2013

Un équidé coûte en moyenne 75€ par mois au refuge, mais vous pouvez devenir parrain ou marraine d’un animal pour le montant de votre choiix !
Cette somme comprend :

  • la nourriture à volonté ;
  • les frais d’acheminement de l’eau et de la nourriture sur les pâtures ;
  • les soins vétérinaires ;
  • les frais de clôture ;
  • les frais de transport ;
  • les frais administratifs.

Cette contribution financière donne droit à un crédit d’impôts de 66%. Bien évidemment, les parrains peuvent venir rendre visite aux filleuls (soins, bisous, câlins... ) et reçoivent régulièrement des nouvelles et des photos par mails.

L’acte de parrainage clôture le sauvetage d’un animal..
L’acte de parrainage permet des sauvetages en plus !

Si vous souhaitez parrainer un de nos compagnons, remplissez le formulaire suivant :

Parrainer un cheval
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
:

Pour régler votre parrainage en une fois (soit 12 mois de parrainage) ou mensuellement, les moyens paiement à votre disposition :

  • Par Paypal, à l’adresse e-mail : contact@lalumieredeschevaux.com ;
  • Par virement bancaire, RIB & IBAN sur demande par e-mail : contact@lalumieredeschevaux.com ;
  • Par chèque à l’ordre de La Lumière des Chevaux à l’adresse suivante : Refuge La Lumière des Chevaux - Mas de Duris - 12400 St Affrique
  • Par espèces sur rendez-vous, nous contacter au 06 28 04 31 76 (Matthieu) ou 06 52 61 23 92 (Oliviane)

Devenir membre

Nous soutenir - 1er mars 2013

Si vous souhaitez devenir membre de l’association, remplissez le formulaire suivant :

Devenir membre
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Je deviens membre de l’association pour l’année en cours en tant que [Obligatoire] :
  •  
  •  
  •  
  •  
:

Pour payer votre adhésion, plusieurs solutions :

  • Par Paypal, à l’adresse e-mail : contact@lalumieredeschevaux.com ;
  • Par virement bancaire, RIB & IBAN sur demande par e-mail : contact@lalumieredeschevaux.com ;
  • Par chèque à l’ordre de La Lumière des Chevaux à l’adresse suivante : Refuge La Lumière des Chevaux - Bergerie Les Vergnes - Violgues - 34390 Saint-Vincent d’Olargues ;
  • Par mandat cash à l’ordre de La Lumière des Chevaux à l’adresse suivante : Refuge La Lumière des Chevaux - Bergerie Les Vergnes - Violgues - 34390 Saint-Vincent d’Olargues ;
  • Par espèces sur rendez-vous, nous contacter au 06 98 11 05 47 (Matthieu).

Devenir membre vous offre les portes du refuge. Vous pouvez nous rendre visite, rencontrer nos protégés et participer à la vie quotidienne. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations supplémentaires.

Structures d’accueil

L’Association - 1er mars 2013

Le refuge, contrairement à la plupart des autres établissements, ne possède pas de bâtiments en dur (ni écuries, ni stalles, ni boxes, ni hangars et entrepôts, ni carrières). Tous nos pensionnaires vivent en extérieur tout au long de l’année sur des terrains pourvus d’abris naturels.

La place de chacun est déterminée par l’état de santé et la fréquence de ses soins. Nous profitons ainsi de 90 hectares de terrain situés entre 150 et 1100m d’altitude, au sein du Parc Naturel du Haut-Languedoc.

Chaque jour, les bénévoles parcourent plusieurs dizaines de kilomètres, pourvoyant aux besoins de tous les pensionnaires. Voir l’organisation d’une journée.
En cas de besoin particulier, notamment au niveau des soins, des boxes et stabulations sont à notre disposition, fournis par les bénévoles de l’association.

La principale difficulté est le stockage et le transport du fourrage, problématique sans hangar. Nous gérons donc le stock du foin et de l’eau en flux tendu.

Bénévoles

L’Association - 1er mars 2013

Nelly, Zazou, Camille, Andrea, Romane, Liane, Jason, Colette, Jean, Marie-Thé, Corinne, Corinne, Corinne, Aurélia et Olivier, Philippe, Paly, Maëlle et Clément, Damien, Johanna, Christophe, Maïssane, Charlotte et Yann, Béa et Eric.. Et d’autres de passage grâce à qui l’eau et le foin arrivent jusqu’aux chevaux, les prés sont clôturés et les transhumances effectuées.

Bienfaiteurs

L’Association - 1er mars 2013

Sponsors

- Bijoux Le Train Fantôme
- Cimmo Aixoise
- Découverte 34 Hérault
- Landogne Editions
- Collectif Off Source
- Fullgraff

Pâturages

Didier Granier (Saint-Vincent d’Olargues), grâce à qui tout a commencé.
Francis Jamme (Mons-la-Trivalle), grâce à qui les chevaux ont des terrains plats.
Aimé Théron (Saint-Vincent d’Olargues)
Yannick Poras (Mons-la-Trivalle)
Mr Gayraud (Rosis)
Office National des Forêts (Cambon-et-Salvergues), un immense merci à toute l’équipe de l’ONF (Eric, Benoît...) sans qui les chevaux n’auraient pas du frais, de l’herbe et de l’espace tout l’été.
Mr Fontès (Saint-Vincent d’Olargues)
Mme Fumade (Saint-Julien d’Olargues)
Mr Thomas (Saint-Julien d’Olargues)

Ils nous ont soutenus financièrement..

Hervé et Martine Le Bocq
Catherine et Frédéric Ponsard
Thierry Cerneaux
Mylène Delbalzo
Véronique Baccou
Colette Valentin
Mélodie Dreyfus Dorsey..
Et bien sûr les marraines et parrains de nos protégés !

Histoire

L’Association - 1er mars 2013

La création du refuge est en fait l’histoire de nombreuses rencontres animales et humaines.
En 2006, Matthieu, qui a toujours été passionné par le monde animal depuis l’enfance, a décidé d’adopter 1 ânesse déformée par les années de maltraitance, Larissa. Pour ce qui est des chevaux, il en a toujours eu peur. Il a donc décidé d’adopter 2 pouliches et 1 poulain, afin de se familiariser avec eux et de partir ensuite avec eux en voyage.
Lors de cette recherche de chevaux, il a été confronté à la réalité des chevaux de boucherie et des maltraitances dont les équidés sont les victimes (aussi bien au sein des marchands que des particuliers).
Matthieu a ainsi rencontré chez un marchand une pouliche 1/2 trait en cours d’engraissement et destinée à la boucherie. Coup de foudre !

Licorne, la future jument présidente du refuge et chef de troupeau, vint illuminer de sa présence la vie de Matthieu. Ce fut le déclic et le début des rencontres...
Une petite fille de 11 ans, après avoir écouté l’histoire de Licorne, a collecté elle-même 500€ afin de sauver Galactica, pouliche de trait percheronne comtoise promise à la boucherie, à la Salvetat sur Agout non loin de là où vit Matthieu. L’oncle de cette petite fille, touché par cette histoire, a permis la création d’un refuge (encore non officiel), de part ses dons financiers réguliers.

Au fil des mois, de nouveaux chevaux et ânes furent sauvés par ce refuge encore balbutiant, occupant petit à petit les terres prêtées par quelques habitants de la commune de Saint-Vincent d’Olargues.

En 2009, la rencontre avec Mylène, ses enfants et amis aboutit à la création de l’association loi 1901 "La Lumière des Chevaux - Les Chevaux de Lumière". Le bouche à oreille et l’arrivée de nouveaux bénévoles permit à l’association de multiplier progressivement les sauvetages et de commencer dans le même temps à replacer dans de nouvelles familles les animaux soignés par le refuge.

La motivation positive des jeunes bénévoles (Nelly, Zazou, Romane, Camille, Andrea, etc.) a très vite fait face à la difficulté financière et matérielle de monter une telle organisation. Ils ont trouvé dans la relation avec ces animaux en besoin d’amour, à la fois l’opportunité de guérir leurs blessures émotionnelles, de renforcer leur caractère et de vivre pleinement leur passion des chevaux.
Sans tous ces jeunes, le refuge n’existerait plus tant la pression financière peut parfois faire oublier et abandonner les élans irraisonnables du cœur.

De 2009 à 2011, Mylène et Matthieu, ont assuré comme ils ont pu le quotidien d’un refuge dont le nombre d’animaux s’accroît presque chaque mois.
L’association tente de replacer les nouveaux venus au fur et à mesure. Ainsi, Titou ou Mélusine (trait poitevin) sont soignés puis revendus, permettant l’achat de foin et de nouveaux sauvetages.

En 4 ans, près de 300 animaux ont été sauvés et la plupart replacés. Aujourd’hui, les équidés du refuge bénéficient de 90 hectares clôturés, situés sur 5 communes des hauts cantons de l’Hérault : Saint-Vincent d’Olargues, Mons-la-Trivalle, Saint-Julien d’Olargues, Rosis et Cambon-et-Salvergues. Une grande partie de ces terres sont louées à l’ONF, dont le soutien est essentiel à la survie du refuge. Les parcs à chevaux sont répartis à des altitudes variant entre 150 et 1100 mètres d’altitude, permettant d’effectuer des transhumances en Juin et Novembre.

Avec des ressources financières, matérielles et humaines limitées, le refuge a été très vite dépassé par le nombre de demandes de sauvetages à effectuer dans la région. Il est plus très difficile de replacer de manière convenable nos compagnons, de gérer la maintenance du refuge et de s’occuper d’un troupeau toujours plus nombreux. La frustration de ne pouvoir sauver tout le monde cohabite en permanence avec le bonheur de recueillir et de donner une nouvelle vie à autant d’animaux, que ce soit des chevaux, des ânes, des chiens, des vaches, des cochons, des brebis, des chèvres...

Si le refuge est encore en vie aujourd’hui, c’est grâce à de nombreux donateurs (Hervé et Martine, Thierry, Véronique, Mylène, Corinne, Aurélia, Catherine et Frédéric..) ainsi qu’à des bénévoles grâce à qui les clôtures sont en place et le foin arrive jusqu’aux chevaux (Philippe, Paly, Johanna, Oliviane, Aurélia, Jean, Yann, Charlotte..).
Aujourd’hui Oliviane (trésorière) et Matthieu (président) tiennent le bureau de l’association et assure l’organisation quotidienne du refuge). Maëlle et Clément assurent la communication de l’association.

L’histoire du refuge c’est aussi les rencontres avec des marchands qui sont devenus des amis, comme Jean-Marc, Jacques, Jean-Claude ou Denis sans qui le refuge n’auraient pas ses rations de fourrage. C’est aussi des rencontres avec des éleveurs et des professionnels plus ou moins respectables, avec des personnes en détresse ou des particuliers se tournant vers le refuge pour adopter un ou plusieurs animaux..
L’histoire de l’association passe aussi par une entente avec la gendarmerie d’Olargues dont l’aide a été précieuse jusqu’à ce jour.

Et enfin, c’est l’histoire de chaque animal venu jusqu’à nous. Il faudrait un livre pour chacun d’entre eux. Un pour Space Butterfly la truie de 200 kg abandonnée dans une cave, un autre pour Pompon le Gitan, etc..

Autant d’histoires d’amour où humains et animaux se mêlent et tentent de faire grandir le respect et l’unité sur cette Terre.

Contacts

Contact - 7 février 2013

Téléphones

Matthieu : 06 28 04 31 76
Oliviane  : 06 24 08 80 66

E-Mail

contact@lalumieredeschevaux.com

Adresse

Refuge La Lumière des Chevaux
12400 St Affrique

Contact Direct

Contact
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :

Coordonnées
Refuge La Lumière des Chevaux
Chez Lilo Souyris
Les Liquisses Basses
12230 Nant

Mobile : 06 98 11 05 47 ou
06 52 61 23 92 - E-Mail